On peut faire la plupart de ses entrées dans la vie à l’instar d’Anastasia Steele.
Mais s’il y a une entrée à ne pas louper, c’est celle du jour de votre mariage.

Une de mes mariées cet été m’ayant dit que ça serait drôlement sympa si je coachais un peu plus mes couples de futurs mariés sur ce point particulier en amont, histoire d’être sûrs d’avoir de chouettes photos, je m’exécute volontiers.
Voyons ensemble, si vous le voulez bien, comment réussir son entrée de mariage.

photographe-mariage-bruz-chartres-nouvoitou-25

C’est lors de l’entrée à l’église qu’on peut capturer de beaux moments d’émotions, comme le visage rayonnant de cette mariée et la fierté de son père.

Réussir son entrée à l’église

C’est un des moment les plus important d’une cérémonie religieuse, et aussi l’un des plus joli. L’émotion est palpable chez les futurs mariés, et les parents affichent des mines tour à tour fières, réjouies ou même parfois des larmes d’émotions.
Bref, c’est BEAU !
On passe généralement d’un extérieur très ensoleillé à un intérieur très sombre, ce qui est toujours un petit challenge technique, mais si vous avez engagé une photographe professionnelle, elle est censée maîtriser ce genre de chose sans souci. Vous n’avez donc pas à vous en préoccuper.

La chose impérative pour vous, par contre, c’est de prendre le temps pour cette entrée à l’église.
Classiquement, en France, un cortège contient : Monsieur le Curé, suivi des enfants d’honneur et de Monsieur et sa mère. Viennent ensuite le père du marié et la mère de la mariée et Madame et son père qui clôture le cortège.

mariage entrer à l'église en couple
réussir son entrée de mariage

Certains mariés décident d’entrer à l’église au bras l’un de l’autre. Ils peuvent ainsi partager à deux ce joli moment. Néanmoins, c’est généralement le prêtre qui entre en premier.

Bien entendu toutes les variations sont autorisées, et vous pouvez tout à fait entrer dans l’église au bras de votre futur époux, ajouter les témoins dans le cortège, et surtout faire comme bon vous semble.
(En fait, franchement, s’il y a bien un jour où faire comme bon vous semble, c’est celui-là).
Bref, pour simplifier je vais partir de l’exemple le plus classique, et on vous laisse adapter à votre cas à vous.

C’est généralement le prêtre qui entre en premier. Vu qu’il n’en n’est généralement pas à son premier mariage, il sait qu’il vaut mieux attendre que tous les invités soient installés avant de commencer à remonter la nef.
On évite ainsi les risques de bousculades et on maximise les chances que personne ne trébuche en route.

Si le cortège comprend des garçons et petites filles d’honneur autonomes (genre, âgés de 6 ans ou plus), ou s’ils sont entrés avant, n’hésitez pas à bien détacher les groupes lors de l’entrée. S’ils sont plus petits, prévoyez un couple d’adultes qui les suit de près. Ils pourront ainsi rapidement recadrer les jeunes enfants en cas de problème, et la taille des petites personnes permet d’obtenir néanmoins de jolies photos des adultes qui les suivent.

réussir entrée mariage à l'église
photographe mariage religieux
photographe mariage ille et vilaine rennes

Lors de cette entrée à l’église, les témoins suivent les enfants d’honneur. En cas de souci, ils pourront s’en occuper directement. La petite taille des enfants permet de photographier les témoins même si les distances ne sont pas très importante. Globalement cette entrée fonctionne bien, mais si on veut chipoter, on aurait pu mettre les enfants les plus petits devant ou les éloigner un peu plus.

C’est pour les paires d’adultes que globalement, la chose peut se corser. Étant approximativement tous d’une taille similaire, s’ils sont trop rapprochés, ils vont se masquer l’un l’autre.

mariage entrer à l'église en groupe

Lors de ce mariage dans une petite église suédoise, les parents sont entrés en même temps que le reste des invités. Le cortège se composait uniquement des mariés et de leurs témoins, et ils sont entrés tous ensemble. Si l’on distingue encore les témoins de la mariée, ceux du marié sont quasi-complètement masqués.
Ce n’est pas un problème en soit si vous ne désirez pas de photos « classiques » de l’entrée à l’église. Néanmoins si vous faites une entrée groupée, pensez à mettre les mariés devant.

Si vous désirez des photos plus classiques de l’entrée à l’église, il faudra bien espacer les personnes qui entrent. Grossièrement, vous pouvez comptez 15 pas / 5 mètres entre chaque paire d’adultes qui entrent dans l’église.
Pour ne pas vous stresser le jour de votre mariage, repérez les lieux le jour précédent quand vous décorez l’église. Prenez un repère que vous communiquez aux personnes qui entreront avec vous à l’église, et dites leur de démarrer quand la paire d’adulte qui les précédent atteint ce repère.

entrée église erreurs à ne pas faire
entrée église erreurs à ne pas commettre

Lors de ce joli mariage dans le Morbihan, les enfants sont à bonne distance du marié et de sa mère. J’ai pu les isoler en adoptant un arrière plan flou, qui contextualise leur entrée tout en concentrant le regard sur leurs expressions, réjouies ou sérieuses. À l’inverse, les parents qui suivent le marié et sa mère sont beaucoup trop proches. Il est impossible de les isoler, et ils sont cachés par le marié et sa mère. Pensez à bien espacer les entrées à l’église pour avoir de belles photos !

Réussir son entrée à la mairie

Deux cas de figure se présentent généralement. Si votre passage devant le maire est suivie d’une cérémonie religieuse ou laïque, on a tendance à accorder moins d’importance à l’entrée à la mairie.
Le choix vous appartient : vous pouvez entrer les premiers, ou après que tous vos invités se soient installés.

réussir son entrée à la mairie mariage

Ce couple célebrera son union à l’église après le passage à la mairie. L’entrée se fait donc un peu pêle-mêle : les mariés entrent en premier, suivis de leur famille proche. L’entrée solennelle aura lieu à l’église un peu plus tard.

Si vous n’avez pas prévu de cérémonie laïque ou religieuse après la mairie, sachez que contrairement à l’église et sa longue allée, à la mairie on rentre généralement directement dans le vif du sujet, sans prêtre pour guider qui que ce soit.
Si vous voulez de jolies photos de votre entrée, Vous pouvez soit entrer les premiers, précédés de votre cortège, ou attendre que tout vos invités soient assis avant de faire votre entrée, afin d’éviter de vous trouver au milieu de la foule. Ça fera plaisir à vos invités, qui auront le temps de vous voir passer, à votre photographe, qui pourra vous immortaliser, et aussi à vous-même, qui aurez le temps de savourer un brin.
(En plus, ça vous permettra d’arriver devant monsieur le Maire sans trébucher sur le pied de tata Marguerite, qui n’avait pas fini de s’assoir).

Si vous avez prévu une musique d’entrée, n’hésitez pas à choisir un morceau de plus de 5 minutes, ou prévoyez-en 2, ou même 3, ou encore déclenchez le uniquement quand tous vos invités sont installés. On minimise toujours le temps nécessaire pour que 60 à 150 personnes se tassent dans un petit endroit, se rendent compte que tout le monde ne rentrera pas, ressortent, en profitent pour claquer la bise à Tonton Georges au milieu du passage, laissent leur siège aux plus âgés ou aux femmes enceintes, etc.
Comme à l’église, prenez le temps de faire entrer parents, enfants d’honneur ou témoins deux par deux, à bonne distance les uns des autres.

mariage à la mairie mairie mariée au bras de son père
mairie l'entrée de la mariée
mariage à la mairie entrée en couple

Que vous décidiez d’entrer à la mairie en couple ou au bras de vos parents, que l’édifice soit désuet ou flambant neuf, pensez à entrer lentement, voire à marquer un temps d’arrêt à l’entrée. En effet, l’absence de longue allée réduit le temps disponible pour les photos.

Enfin, sachez que malgré tout, la plupart des mairies ne font pas rêver — doux euphémisme. Vestiges des années 70 ou ultra-modernes, ce sont rarement des cadres idéaux pour immortaliser une belle entrée.
Malgré tout le talent de votre photographe (si, si !) une robe bohème, par exemple, est rarement mise en valeur dans un édifice bétonné dernier cri. Si votre mairie n’est pas choupi du tout et que vous désirez malgré tout de jolies photos de votre arrivée au bras de votre père, par exemple, n’hésitez pas à les faire réaliser à l’arrivée à la mairie, dans une rue qui s’y prête mieux.

mariage réussir son arrivée à la mairie
mariage à la mairie réussir son arrivée

Difficile d’obtenir de très belles photos de l’entrée à la mairie si celle-ci ne s’y prête vraiment pas. On peut tout à fait alors envisager avec sa photographe, en en discutant en amont, de réaliser quelques jolis clichés dans les rues avoisinantes.

Réussir son entrée pour une cérémonie laïque

La cérémonie laïque se déroule généralement en plein air et ne présente pas de difficulté majeure : comme pour la cérémonie religieuse, on prend son temps, on fait partir le cortège de façon bien séquencée, et tout devrait se passer à merveille !

En résumé : les erreurs à ne pas commettre lors de son entrée de cérémonie

Globalement, il n’y a qu’une seule erreur récurrente : vouloir aller trop vite.
Prenez votre temps, pas seulement pour les photos, mais aussi et surtout pour vous. On ne se marie qu’une fois, alors pourquoi tout brusquer ? Prenez le temps de savourer, arrêtez-vous quelques secondes sur le parvis de l’église : vous allez dire oui, et vous avez probablement des papillons dans le ventre, et c’est chouette. Profitez !

mariée entrée à l'église

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *